PARIS - Programme

La Fondation des Etats-Unis, basée à la Cité internationale universitaire de Paris face au Parc Montsouris, est une résidence étudiante et un centre culturel. Ouverte en 1930, la FEU accueille principalement des étudiants américains dont un certain nombre d’artistes et de musiciens sélectionnés pour occuper les ateliers d’artistes. La FEU propose un programme d’évènements franco-américains riche et varié (concerts, expositions, conférences, ateliers et spectacles), ouvert au public et généralement gratuit. Tout au long de l’année, les artistes et musiciens en résidence se produisent dans le magnifique Grand Salon Art Déco et la FEU accueille également des artistes invités, notamment américains. La programmation culturelle de la FEU peut être consultée sur fr.feusa.org/evenements-culturels

Vidéo RFI : « Les Harlem Hellfighters, des poilus afro-américains dans la Grande Guerre »

Vidéo – Duke Ellington « It don’t mean a thing »

5 JUIN

Fondation des Etats-Unis

"L’héritage de la Génération Perdue dans les Arts et la Musique" 

Conférence

17h30-19h

 

Intervenants :

Bobby Sanabria – Co-directeur artistique du Bronx Music Heritage Center, batteur, percussionniste, compositeur, arrangeur, arrangeur, éducateur, 7X nommé aux Grammy Recording Artist comme leader.

​​

Vincent Bouvet – Historien, Auteur de l’ouvrage « La Génération Perdue. Des Américains à Paris, 1917-1939 ».

Cheryl Ann Bolden - Artiste / Conservatrice et Directrice Artistique du « Museum Precious Cargo » - Musée et atelier éducatif et artistique itinérant dédié à l’histoire et à la culture Afro-Américaine.

 

Médiatrice :

Raina Lampkins-Fielder - Conservatrice, Directrice artistique et Historienne de l’Art spécialisée dans l’art contemporain et le spectacle. 

 

La conférence se déroulera en anglais et en français sans interprétation.

 

Pendant l'entre-deux-guerres, la Génération Perdue représentait un mouvement littéraire d'auteurs américains qui ont partagé leurs expériences entre une Amérique divisée et leur arrivée en France. Ce terme "Génération perdue" a été inventé pour décrire la désillusion ressentie par ceux - en particulier les jeunes - qui ont vécu la Première Guerre mondiale. 

Au sein de cette génération, une communauté artistique afro-américaine influente s'est épanouie, avec des personnalités culturelles telles que Langston Hughes, Joséphine Baker, Duke Ellington et les Harlem Hellfighters qui ont contribué à l'évolution culturelle en France, notamment avec l'arrivée du jazz.

 

A cette occasion spéciale, Vincent Bouvet, historien et auteur, expliquera le terme de « Génération Perdue », qui regroupe de façon informelle ces intellectuels et artistes américains venus vivre à Paris durant les années 1920.

Écrivains, artistes, musiciens, tous auront vécu à Paris des expériences d’émancipation culturelle, raciale et de mœurs qui ont profondément marqué le monde contemporain.

 

Le maître musicien Bobby Sanabria du Bronx Music Heritage Center partagera l'histoire unique du 369th régiment, les Harlem Hellfighters dirigé par le lieutenant James Europe Reese. Ce groupe entièrement noir a été le premier groupe musical à exposer le public européen de la Première Guerre mondiale à la culture et à la musique afro-américaine à travers leurs performances de ragtime et de jazz précoce. Un fait peu connu était que le groupe comptait 18 musiciens portoricains qui influenceraient grandement la scène musicale de New York. Parmi eux, Rafael Hernandez, qui deviendra plus tard le plus grand compositeur de Porto Rico et le compositeur le plus aimé d'Amérique latine.

 

Enfin, Cheryl Ann Bolden, artiste et conservatrice américaine basée à Paris, partagera ses expériences et sa propre définition de la génération perdue. 

 

Vous aurez l'occasion de discuter avec les intervenants et la médiatrice Raina Lampkins-Fielder, ancienne directrice artistique du Mona Bismarck American Center, qui animera la discussion. 

 

La conférence aura lieu dans le Grand Salon de la Fondation des États-Unis à la Cité Universitaire Internationale de Paris, classé monument historique depuis 2009.

 

Inscription obligatoire – Nombre de place limité 

Lien d'inscription 

6 JUIN

école atla

MASTERCLASS PARISIENNE UNIQUE

Réservée aux étudiants de l'école ATLA 

BRIAN JACKSON 

 

De Strata East à Kanye West, du jazz direct au funk direct, Brian Jackson est une légende américaine. Écoutez plus d'une douzaine d'albums qu'il a coécrits et produits avec son partenaire de longue date Gil Scott-Heron et vous aurez sûrement beaucoup de "où ai-je déjà entendu ça?" moments. C'est parce que tant de ses lèches et riffs ont été dégustés - et continuent à l'être - par l'aristocratie hip-hop. Voyez son son Fender Rhodes, qui est la marque de commerce de Fender Rhodes et qui est à la base du groove pour des morceaux comme "Home Again" de Kanye ("Home Is Where the Hatred Is") et "Poe Mans Dreams" de Kendrick Lamar ("Peace Go With You, Brother") et vous comprendrez que sa vision musicale était en avance de plusieurs décennies sur son temps. C'est peut-être pour ça que quand vous l'entendez jouer, c'est comme si vous l'aviez entendu toute votre vie.

 

Après plus de trois décennies de créativité, Brian s'est forgé des alliances musicales avec des artistes aussi divers que M1 (Dead Prez), le chanteur Gregory Porter, le Brésilien Rodrigo Brandão et des membres de Hurtmold et Metá Metá, la chanteuse Patrina Morris, le jeune violoniste de jazz Lion Scott Tixier (Kenny Barron, Stevie Wonder), le légendaire bassiste Charnett Moffett et bien d'autres. Il se réjouit de toutes les occasions de travailler avec des artistes plus jeunes et son travail avec le batteur new-yorkais Ismail Lawal, le trompettiste Josh Evans et les saxophonistes Stacey Dillard et Martin Kelly et le bassiste Diallo House prouve que cette politique porte ses fruits.

 

Brian se tourne vers l'avenir et le passé pour puiser son inspiration, en les combinant pour créer un son toujours nouveau, mais fidèle à la tradition musicale qu'il honore. Conscient de l'importance d'une partie de la musique que l'auditeur écoute, Brian met en garde: "Cette musique n'est pas vraiment la mienne, elle nous appartient à tous. Dès que j'essaie de la posséder, c'est fini. C'est mon travail de transmettre ce que j'ai appris. C'est vivre la Tradition."

Infos masterclass: www.atla.fr

Le saviez-vous?

Les morceaux de Brian Jackson et Gil Scott-Heron ont été repris plus de 30 fois, samplés plus de 300 fois et remixés plus d'une dizaine de fois...

7 JUIN

Le café de la danse

  • Première Partie: Brian Jackson ft Alp Ersönmez (Basse) et Izet Kizil (Batterie)

  • Deuxième Partie: Ilhan Ersahin - Istanbul Sessions ft Brian Jackson & Erik Truffaz

 

Un rare concert parisien de Brian Jackson, partenaire musical de Gil Scott-Heron et Ilhan Ersahin, « le nouveau souffle du jazz » selon Libération et le trompettiste de Blue Note, Erik Truffaz.

 

La rencontre unique entre la nouvelle génération du jazz et 2 monstres précurseurs du jazz et de la soul d’aujourd’hui. Une date unique qui rassemble un trio de maîtres pour un voyage exclusif vers de nouvelles sonorités.

 

L’occasion de célébrer la sortie du nouvel album d’Ilhan Ersahin « Solar Plexus », qui s'est entouré de talents comme Ibrahim Maalouf, Dave Harrington et son compagnon de route, Erik Truffaz. Compositeur de Norah Jones et Gilberto Gill, Ilhan Ersahin multiplie les projets musicaux et la gestion de ses 3 clubs à New York.

Site web artiste

On ne compte plus les collaborations de Brian Jackson depuis ses débuts avec Gil Scott-Heron puis Georges Benson, Kool and the Gang ou encore Roy Ayers. Entre jazz, soul et hiphop, Jackson ne cesse d'inspirer, même les artistes d'aujourd'hui comme Kanye West ou Kendrick Lamar.

Site web artiste

 

Avec plus de 20 d'expérience et d'expérimentations musicales, Erik Truffaz propose un savant mélange entre jazz, electro, rock et world music pour des oeuvres originales pour le plus grand plaisir des oreilles. Dans sa carrière, Erik Truffaz s'est associé à des artistes comme Nya, Marcello Giuliani, Le Harald Hearter Band ou Murcof. Des influences aux quatre coins du monde pour une fusion synonyme de vérité humaine, d'ébullition des esprits, de synchronisation des coeurs, de complicité des gestes. 

Site web artiste 

 

8 JUIN

Bar l’entre potes

17-18h

Participez aux rencontres professionnelles de la 3 ème édition du PARIS NEW YORK HERITAGE FESTIVAL.


Profitez d’un moment d’échange pour entrer en contact avec les professionnels sur secteur de la musique : programmateurs, labels, booker…


Informations et inscription sur pynyh2018@blmusicprod.com

FREEZ - "Cosmic" live à la Gaîté Lyrique

8 JUIN

LE Café DE LA DANSE

19h30

TONY ALLEN

 

“AfroBeat Special: A journey from Art Blakey to J Dilla”

Un voyage initiatique dans les âges de la musique Afro-Américaine ! Le pionnier de l’Afrobeat remonte sur scène pour un projet spécial qui vous fera traverser le temps et l’espace. Préparez-vous à vivre une expérience musicale unique de la musique africaine jusqu’au hiphop en passant par le jazz !

 

  • Première partie: Tony Allen Quartet “Tribute to Art Blakey”

  • Deuxième partie: Tony Allen electric Afroband & guests

 

Mr. E est un poète polyglotte et MC tout terrain. Né à New York, ayant vécu dans plusieurs pays, c'est à Strasbourg qu'il s'est installé en 2005. En 13 ans,

il a sillonné la France et ses alentours en tournant avec ses différentes formations. Un pied fermement ancré dans le hip hop, l'autre n'hésitant pas à explorer d'autres univers musicaux allant de l'électro au nu-soul. Son projet le plus récent, FREEZ, prépare un disque pour l'automne.

Tony Allen vient de réaliser un rêve d’enfant. Il assure même qu’avec The Source, douzième opus de sa discographie, il a enregistré le disque de sa vie. Le saxophoniste Yann Jankielewicz qui l’accompagne depuis 10 ans affirme pour sa part : « Tony n’a jamais aussi bien joué de la batterie. Il n’a jamais été aussi libre et puissant qu’aujourd’hui. »

Il n’est pas anodin qu’un musicien de 76 ans dont la carrière s’étale sur plus de 50 ans et dénombre des centaines d’enregistrements en studio, fasse un tel aveu. Il n’est pas fortuit qu’un autre musicien, de 35 ans moins âgé mais déjà doté d’une longue expérience, lui reconnaisse une telle aura. A cet éloge, on peut ajouter le sentiment du saxophoniste Rémi Sciuto, référence sur la scène jazz en France, mais aussi à l’œuvre depuis une vingtaine d’années avec des artistes aussi divers que Nicolas Godin ou Oxmo Puccino, qui au sortir de l’enregistrement de The Source dira : « C’est certainement l’une des meilleures séances de ma carrière ».

Site web artiste

 

8 JUIN

MONA BISMARCK 

AMERICAN CENTER

21h30

  •  Première partie : ANDERS - Le Mellotron

  • Deuxième partie : TORTURED SOUL

Le Mona Bismarck révèle son côté Soul en proposant un plateau au groove unique à ne manquer sous aucun prétexte !

 

Anders est le dirigeant et programmateur de la web radio Le Mellotron. C’est aussi un Dj collectionneur de la musique des années 50 à nos jours, sans limite de genre ni de style qui inspirent ses sets aussi éclectiques que Le Mellotron qu’il développe avec passion. Une selecta global grooves et house toujours très imprégnée de soul, de soleil et d’amour.

Infos artiste

Tortured Soul est un groupe de Brooklyn, New York, États-Unis, comprenant le compositeur, chanteur et batteur John-Christian Urich, le bassiste Jordan Scannella et le claviériste Isamu MacGregor.

Les origines de Tortured Soul remontent à 2001 alors qu'Urich dirigeait Cooly's Hot Box, un groupe de jazz acide mettant également en vedette la chanteuse indépendante de soul soul Angela Johnson. Après avoir mis Cooly's Hot Box en hiatus, Urich a composé Might Do Something Wrong qui a été rapidement repris par le label deep house new-yorkais Central Park Recordings, et Tortured Soul est né. Grâce au mélange cool et décontracté d'Osunlade, la chanson est rapidement devenue un incontournable de l'emblématique Club Shelter et a permis de lancer le développement d'un disque complet générant plus de soul house.

En tournée sur presque tous les continents, ils ont joué dans des lieux aussi divers que le Festival de jazz de Montréal, le Zouk Singapour, Bonnaroo au Tennessee, Fabric à Londres et le Capetown International Jazz Festival en Afrique du Sud. Ils ont partagé la scène avec des DJ de renommée mondiale comme Carl Cox, Miguel Migs, Jazzanova et Louie Vega. Ils ont également participé à de nombreux concerts légendaires tels que Chaka Kahn, The Wailers, The Brand New Heavies et Pharcyde.

Tortured Soul a toujours le dance floor groovin' et sa popularité continue de s'étendre à travers les frontières intercontinentales alors que ses programmes de tournées s'élargissent à chaque mesure. Ils continuent d'impressionner les auditoires de certains des plus grands festivals de musique du monde comme le Cape Town Jazz Festival (Afrique du Sud), le Java Jazz Festival (Indonésie), le Detroit Electronic Music Festival (États-Unis), Pukkelpop (Belgique), le Big Chill Festival (Royaume-Uni) et le Festival international de jazz de Montréal (Canada).

Le groupe vit la prophétie de Gilles Peterson et reste à l'avant-garde de House. Pour couronner le tout, leur engagement envers le travail acharné et les voyages a été laissé intact. Ils s'efforcent d'atteindre le plus grand nombre possible de convertis - une âme torturée à la fois.

 

Site web artistes

 

7-8 JUIN

LE Café de la Danse

EXPOSITION

"Manhattan avant Minuit"

Adrien H. Tillmann

 

Découvrez l’univers du photographe Adrien H. Tillmann à travers une sélection d’œuvres en noir et blanc. 

  • Vernissage le 7 juin de 18h à 19h30

Invitation obligatoire

  • Les 7 et 8 de 19h30 à 22h

Entrée avec billet de concert uniquement

 

Adrien H. Tillmann est un photographe New-Yorkais originaire de Meaux (77), né d'une famille Franco-Allemande et membre de la American Society of Media Photographers. Artiste photo et video entièrement dédié à la scène Jazz, ses oeuvres ont été publiées depuis les USA jusqu'au Japon par des magazines tels que Jazztimes, Downbeat, New-York Times et le New York City Jazz Record pour qui il travaille au sein du staff photo.

 

Publié par le musée d'Art Moderne de San Francisco (SFMoMA) en 2017, exposé au sein des collections permanentes sur les murs des clubs New-Yorkais légendaires "Village Vanguard" et "Birdland", et photographe occasionnel pour le Musée d'Art Moderne de New-York (MoMA), Adrien a su développer un style photographique respectueux de la tradition visuelle Jazz tout en y apportant des éléments expérimentaux plus modernes.

Site web artiste

9 JUIN

NEW MORNING

ECHOES OF... Prince

 

Il y a déjà deux ans, Prince tirait sa révérence en laissant un vide immense dans le monde de la musique. En juin 2018 il aurait eu 60 ans... Comment honorer la mémoire du KID DE MINNEAPOLIS ? Comment rendre grâce au géant intergalactique, dont la planète se languit de l'infinie discographie, des performances live inouïes, du charisme subjuguant et du funky mojo éblouissant ?

Ca promet de chauffer dans la salle...

Le projet "ECHOES OF" a pour objectif de redonner toute sa vitalité à une culture Funk trop peu reconnue en France alors qu’elle est une influence primordiale dans la création musicale actuelle.

Ainsi depuis deux ans, les soirées Funk & The City qui se déroulent au New Morning chamboulent la scène funk parisienne grâce à son groupe résident, "ECHOES OF", qui rend hommage avec passion et sans complexes aux villes américaines (et internationales) fondatrices des courants Funk.

Le groupe ECHOES OF a décidé de relever le défi par un concert Tribute à travers la Galaxie Princière, parcourant 40 ans d'une carrière unique et 50 nuances de violet (94 East, The Time, André Cymone, Mazarati,..). Venez célébrer dans la joie et le Funk la mémoire de sa Majesté Pourpre, aka Prince Rogers Nelson !

It's gonna be a beautiful night !

Site web artistes

Site web New Morning

 

21 JUILLET

MONA BISMARCK 

AMERICAN CENTER

SATURDAY CHILL FROM PM TO AM”

 15h-2h

Après New York, Montréal et Vancouver, PARIS NEW YORK HERITAGE revient à Paris pour réinvestir le Mona Bismarck-American Center avec une journée de folie ! 

Dès 15h, avec une sélection musicale ensoleillée au pied de la Tour Eiffel, venez profiter du jardin de ce magnifique hôtel particulier pour « chiller » en toute tranquillité en sirotant un cocktail fait maison.

Au programme,

17h-20h: DJ SUSPECT

20h-21h30: LIVE BILAL

22h-00h: DJ ATN

00h-2h: JP MANO

 

Né à Philadelphie, chanteur de Soul, BILAL est l'un des artistes les plus dynamiques de notre temps.  Bilal est éclectique, puisant dans le gospel, le jazz, la soul, le blues et le hip-hop.

Bilal a fait ses débuts en tant que label majeur avec First Born Second en 2001. Le CD s'est vendu à plus de 300 000 exemplaires et a annoncé que Bilal était un artiste à regarder. Le deuxième enregistrement de Bilal, Love For Sale, s'est répandu sur Internet avant sa sortie officielle et bénéficierait de plus d'un demi-million de téléchargements. En 2010, Air Tights' Revenge, a donné lieu à sa nomination aux Grammy "Little Ones".  En février 2013, Bilal a sorti A Love Surreal, qui a déjà été salué par la critique comme l'un des dix meilleurs albums de l'année selon "People Magazines". Et en 2015, il sort son projet le plus célèbre de sa carrière, "In Another Life" produit entièrement par le producteur de soul rétro Adrian Young. Il a ensuite remporté le premier Grammy Award pour sa participation au film acclamé par la critique, "To Pimp a Butterfly" de Kendrick Lamar.

 

Dj Suspect, membre des prestigieux collectifs 45 Live et Dusty Donuts, parcourt le monde entier avec ses bacs de disques. De New York à Londres, en passant par Beyrouth, Berlin ou Ibiza, ses sets sur 45 tours ont fait de lui une référence internationale en la matière.
Après de multiples sorties vinyliques, il a récemment collaboré avec Guts pour son dernier projet Beach Diggin, et prépare actuellement deux compilations sur des énormes labels.

Véritable Funkamentaliste et suppôt de la Soul, Etienne, alias DJ ATN (Funk & the City DJ resident), est un pur Chef Disconomique de Paris. Longtemps membre actif de nombreuses soirées au célèbre DJOON, il est à présent le DJ résident du NEW MORNING, l'un des clubs de Jazz, Soul et Funk les plus réputés au monde. En plus d'avoir l'honneur d'assurer les warmups et les aftershows d'artistes légendaires tels que LEON WARE, FRED WESLEY, ROY AYERS ou ED MOTTA, ATN produit aussi des concerts / concepts tels que « Soul Successions » et « Funk & The City », mettant ainsi en avant de nouveaux talents locaux (HYLEEN, ECHOES OF, LENA & THE DEEP SOUL) et des artistes internationaux émergents (JARROD LAWSON, TONY MOMRELLE, CRAZY P). Egalement programmateur et responsable de la récente NEW MORNING Radio, ainsi que selector pour des compilations comme Brazilian Funk Affair, ATN se lance dans la production musicale, notamment de remixes. Il s'est ainsi associé à YOUNG PULSE, formant le duo MOCHI MEN, pour livrer des remixes de Jarrod Lawson, Geyster et bien d'autres à venir.

 

Célèbre disquaire, collectionneur et DJ parisien, JP Mano s'est fait un nom dès le début des années 80 derrière les platines des plus grands clubs parisiens tels que LE PALACE, LES BAINS-DOUCHES.

C'est au début des années 90 que JP Mano devient un poids lourd de la scène parisienne et notamment de la scène « black music » parisienne au PIGALL'S, entre autres, où ses sélections Soul, Rare Groove et Acid Jazz font fureur. Son éclectisme lui ouvre les portes d'endroits novateurs comme le BERMUDA ONION dont il concocte la décoration musicale. De 1995 à 2012 JP Mano est le directeur artistique et le DJ résident des Coulisses. Cet endroit lui permet de s'exprimer comme il l'entend et de donner la pleine mesure à son amour de la musique. Incontournable sur la scène parisienne, ses connaissances ont fait de lui une référence internationale. Parallèlement à son activité il a présidé à la destinée sur le site 22tracks, site des meilleurs DJs internationaux pour lequel il représente la France, de la sélection RnB Neo Soul. Après avoir travaillé avec Manfred Mugler pendant son aventure MUGLER FOLLIES, JP ne lâche pas ses aspirations profondes et continue de défendre la musique. Il enseigne à la Juste Debout School, donne des conférences pour La Manufacture 111 et Afropunk, réalise émissions et interviews pour Radio New Morning, entretient son blog et continue d'officier aux platines des meilleures soirées parisiennes : HHLS, Funkaoliks, La Reunion Party. 

 

LES AFTERS

MOB HOTEL

(SAINT OUEN)

Pour finir en beauté les cessions de concerts, venez vivre les moments privilégiés proposés par le Mob Hotel.

  • 10 juin à partir de 20h

20h-22h - DJ Set Ilhan Ersahin

22h-22h30 - Brian Jackson

Pour recevoir l'invitation, inscrivez-vous sur l'un des concerts du festival. 

  • 22 Juillet 

INCLUS DANS LE PACK WEEKEND UNIQUEMENT

Après Wyclef Jean, Keziah Jones, Seun Kuti, ou encore Oxmo Puccino, Mob Hotel termine sa saison de lives en beauté avec le show case de BILAL à l'heure du brunch !

BRUNCH & SOUL

12h-17h

Les cuisines du Mob Hotel ont mis les bouchées double pour vous préparer un Brunch à l’américaine spécialement pour l’occasion. Installez-vous dans l’un des canapés douillets et écoutez la soul de Bilal. 

Comme si vous étiez à la maison ! 

 

Au programme : Brunch américain

+ Bilal en showcase privé

 

Package spécial festival en quantité ultra limitée ! 

SATURDAY CHILL @ Mona Bismarck

+

BRUNCH & SOUL @ Mob Hotel

  • Twitter Icône sociale
  • Facebook Social Icône
  • Icône social Instagram
Un festival signé BL Productions | Site internet et graphisme par Dominique Milherou agence www.petit-carnet.com